Une maison saine pour une vie saine

La maison joue un rôle important pour le bien-être de ses occupants ainsi que pour la planète. Portez-y donc attention !

Dans nos maisons, nos appartements, nos bureaux, dans les bâtiments publics nous sommes entourés d’isolants, de revêtements plastiques, de meubles, de peintures, de détergents, qui libèrent des substances polluantes que l’on appelle « les composés organiques volatils ». On ne les voit pas, on ne les sent pas, mais ils existent bel et bien et on sait maintenant qu’ils peuvent être nocifs pour notre santé !

 

Ce petit article à pour but de vous démontrer que la maison en bois est une construction saine et écologique autant pour ces habitants que pour la planète. Voici donc un petit explicatif pour vous rendre compte de l’importance d’une construction saine.

 

Possibles effets des COV (composants organiques volatiles) sur la santé

  • Fatigue, maux de tête
  • Manque de productivité
  • Sensibilité aux infections
  • Perception d’odeurs
  • Perception de saveurs
  • Atteintes permanentes à la santé
  • Irritations des yeux, du nez et de la gorge
  • Nez coulant
  • Larmoiement des yeux
  • Muqueuses sèches
  • Peau sèche
  • Prurit
  • Problèmes endocriniens

On estime également qu’elle peut être responsable de certains cancers.

 

Facteurs de nuisance pour l’air ambiant

 

Nuisances :

  1. Gaz inorganiques (par ex. CO, CO2, NO2)

2. Radon

3. VVOC (par ex. formaldéhyde)

4. VOC (par ex. aldéhyde, terpène)

5. SVOC (par ex. PCB)

6. ETS (Environmental Tobacco Smoke)

7. Fibres (en part. amiante)

8. Particules, poussières, aérosols

9. Moisissures et humidité (MVOC)

10. Parfums et odeurs CC

Sources :

  1. Matériaux de construction

2. Objets d‘équipement

3. Textiles

4. Appareils ménagers

5. Appareils de bureau (imprimantes)

6. Processus de combustion (cheminées, fumées)

7. Cuisson, rôtissage

8. Colles, solvants

9. Produits de lavage, de nettoyage, d’hygiène

10. Bricolage et loisirs

11. Entrée par l’air extérieur 

Dans la construction la source de COV la plus courante est le formaldéhyde. On le trouve dans les meubles en bois agglomérés, dans les colles, les vernis. Il a été classé comme cancérigène par l’OMS.

Pour éviter un maximum les meubles très chargés en formaldéhyde, il faut éviter les meubles bons marcher des grandes enseignes.

Si vous construisez une maison à ossature bois, évitez les panneau OSB qui sont également fabriqué à l’aide de formaldéhyde.

Si l’on veut faire attention aux matériaux utilisés, il existe des colles, vernis et panneaux en bois sans formaldéhyde.

 

Encore plus toxique, le benzène que l’on trouve, dans les colles
et solvants, les plastiques, revêtements de la maison (isolation périphérique) ou encore dans
le tabac. C’est le plus cancérigène de tous les composés volatils (à lire aussi Les isolants, leurs avantages et leur inconvénient)

 

 

Bâtiment d’habitation certifié à Hambourg

Construction fait avec des isolants en fibre de bois Pavatex

 

 

Personnes sensibles et nécessitant des besoins élevés en sécurité sanitaire

  • Bébés, enfants
  • Femmes enceintes
  • Personnes âgées
Personnes sensibles aux allergies :
  • Syndrome du bâtiment malade
  • Syndrome d’intolérances chimiques multiples

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *